UBI APIS - IBI SALUS

Diable emporte Napoleon    Diable aguisant la langue a une femme

RECHERCHES SUR LA PROPOLIS

Tableaux sur la propolis et contenus

Descriptif de la propolis           Propriétés thérapeutiques
Historique de l'utilisation Propriétés antimicrobiennes
Production et Consommation Propriétés anticancéreuses
Composition de la  propolis Effets antioxydants
Alimentation humaine Propriétés cicatrisantes les peaux et muqueuses
Effets cliniques chez l'homme Effets anesthésiques
Effets secondaires Effets immunitaires
Utilisation commerciale de la propolis Effets cardiovasculaires
Contrôle alimentaires Maladies dentaires

Contrôle de la qualité

voz.jpg (23594 octets)

Descriptif de la propolis             Sommaire

La propolis est une substance résineuse collectée par les abeilles ouvrières sur les bourgeons de certains arbres comme par exemple: Saule, bouleau, peuplier, prunier et jamais sur le marron d'Inde Les abeilles emmènent cette résine dans la ruche ou un autre groupe d'abeille lui ajoute certaines salives en la transformant en un mastic pour pouvoir enduire l'entrée de la ruche et les cadres qu'il n'est pas de courrant d'air à l'intérieure de leur demeure.D'autre part une fine couche pelliculaire est déposée aussi dans les alvéoles ou les reines pondront les œufs pour désinfecter qu'il n'y ait pas de maladie nommée Bacillus larvae. C'est ainsi que la colonie est protégée avec un produit antibactérien et antifongique.(Mlagan et Sulimanovic, 1982).

La propolis est ramassée par les apiculteurs moyennant le grattage des cadres ou en introduisant une grille à l'intérieur de la ruche, et les abeilles se chargent de la propoliser.. Après avoir obtenu la propolis brute avec beaucoup d'impuretés il faut la nettoyer par les solvants appropriés, le plus souvent avec de l'alcool, et on obtient une teinture. Pendant l'extraction toute la cire et les impuretés sont éliminées. Avec la concentration on peut obtenir  les teintures à 5% , à10% et même à 30% de résidu sec de propolis Ces à partir de ces extraits que les laboratoires fabriques, les teintures, gélules, capsules, baumes, crèmes, dentifrices, divers sirops et élixirs.

Historique de l'utilisation             Sommaire

Le mot propolis est d'origine grecque et il signifie "pro" - devant et "polis" - cité, en se référant aux observations des apiculteurs qui voyaient cette résine à l'entré de la ruche  "devant la cité".Cette résine nommée la propolis est utilisée depuis les temps les plus reculés à cause de  ces propriétés antibactériennes, immunostimulantes, cicatrisantes,  (Crane, 1997) Les anciens Grecques l'ont utilisé pour les "suppurations" comme on a découvert dans les anciens livres.(Aristote), les Romains ils ont donné à tous les soldats pour soigner les blessures pendant les différentes invasions (Pline). Les   anciens  textes grecques parlent que les médecins l'utilisaient pour fabrication des baumes Les textes hébreux la nommait "tzori" et les propriétés therapeutiques sont décrites dans l'Anciens Testament. Les plaquettes du moyen-Age européen décrivent les préparations médicales à base de la propolis pour les traitements des maladies de la bouches et de respiration (Krell,1996)

Une utilisation non médicale de la propolis est aussi le vernis, dont les violons de Stradivarius ont été induit pour donner un meilleur son et de les protéger contre le ver de bois. (Légende)

 

Production et la consommation            Sommaire

On ne connaît pas les quantités exactes de la production de la propolis dans le monde, mais on peut  y supposer comme le chiffre de 1984 qu' il y a environs 200 tonnes qui sont traitées dans le monde (Éva Crane 1990) Les plus grands producteurs sont la Chine, Brésil,États Unis, Australie, Uruguay et les pays de l'Est. Production française est d'environ 1,5 tonnes.Il faut tenir compte que dans une ruche on peut obtenir de 50 à 350 grammes de la propolis brute.

Le Japon est le plus grand consommateur de la propolis et en 1995, les ventes de la propolis s'élevaient à ¥20 million (= FFR   ) (TRADENZ, 1995). La France consomme une très faible quantité de la propolis, car la législation sur la santé publique est très sévère, en plus la qualité de la propolis proposée dans les maisons de régime est d'une qualité sous un point d'intérrogation (étiquetage faux en quantité de résidu sec de la propolis etc.) Il en existe que deux laboratoires qui prennent la propolis au sérieux avec les analyses ....

 

Composition de la propolis             Sommaire

On connaît actuellement  180 différents composant de la propolis qui ont été identifiés. La majorités de ces composants se trouvent dans le tableau ci-dessous (Krell, 1996):

 

Composition en ordre

Composant par groupes

Quantité

Résines

flavonoides, acides phénoliques + esters

45-55%

Cire et acides gras

la cire d'abeille et des plantes

25-35%

Huiles essentielles

volatiles

10%

Pollen

protéines(6 acides aminées libres>1%) arginine et proline jusqu'à 46% du total

5%

Autres composés et les  minéraux

14 traces de minéraux, silice et zinc sont les plus communs cétones, lactones, quinones, stéroïdes, acide benzoïque, vitamines, sucres

5%

Les constituants de la propolis au point de vue de l'activité pharmacologiques sont les flavones, flavonols, et les flavanones ( communément appelé les flavonoïdes) les phénols ( antiseptiques) et les substances aromatiques. Les flavonoïdes jouent  un rôle importants dans les pigmentations des plantes.

Les flavonoïdes possèdent une énorme propriété dans l'activité biologique de la propolis (Grange et Davey 1990) On dénombre dans la propolis pas moins de 60 flavonoïdes, comme la galangine,kaempherol, quercétine, pinostrombine et pinobanksine (Schmid et Buchmann,1992). Les phénols se trouvant dans la propolis sont en principe l'acide cinnamique, l'alcool cinnamique, vanilline, acide et alcool benzoïque, acides caféique ainsi que l'acide férulique.

anthocyaneim2.gif (7285 octets)

La composition chimique de la propolis est très variable à cause des arbres visités par les abeilles où elle collectent cette substance. Donc elle varie d'une contré géographique à l'autre. Éva Crane (1990) a identifié 67 spécimens de plantes qui ont été visité par les abeilles ramassant la propolis. La plus grandes partie de la propolis provient de peupliers, pruniers, bouleau, etc. La cire d'abeille se trouvant dans la propolis affecte aussi sur sa composition chimique. Plus il y de cire moins la propolis est bonne. La couleur joue peu, mais on constate que les propolis jaunes ont meilleurs efficacités thérapeutiques..

Ce sont les arbres visités par les abeilles qui déterminent ensuite les composés de la propolis. Une étude récente de la propolis de Nouvelle Zélande indique que la propolis contient chez eux jusqu'à 70% de de la pinobanksine et de la pinocembrine (Markham, et col 1996) Une étude similaire des échantillons de la propolis de Chine, du Brésil et de l'Uruguay montre que ces dihydroflavonoïdes sont comprise entre 10 et 50%. Par contre tout récemment les chercheurs de Cuba ont découvert que la propolis cubaine   ne possède pas de flavonoïdes, mais par contre elle est  fortement antivirale.

Les études ont démontré aussi que les composées de la propolis sont partiellement détruites par les abeilles (Cuellar et col 1990) avant le dépôt dans la ruche.La présence du sucre dans la ruche il y est aussi pour quelque chose (Greenaway et col, 1987)

 

Consommation humaine             Sommaire

    La propolis a une faible valeur nutritive directe, sauf la présence de           quelques vitamines et les protéines, acides aminées, minéraux et sucres. Les   vitamines sont en très faible quantité comme par exemple  A, B1, B2, B6, C et E (Ghisalberti, 1979).

Dihydroflavonoides, qui compose en majorité la propolis ont un effet synergique pour l'organisme humain et plus particulièrement  de fixer la vitamine C (Bors, et al, 1995).

 

La Propolis est utilisée par les hommes avant tout par ses propriétés thérapeutiques, car les composants possèdent une grande variété d'activités biologiques et pharmacologiques. (Schmidt et Buchmann, 1992).

PROPRIÉTÉS THÉRAPEUTIQUES

 

Activité antimicrobienne            Sommaire

A cause de ses activités antimicrobienne, la propolis est souvent nommée "antibiotique naturel".Un grand nombre d'études ont démontré l'effet d'inhibition sur les différents micro-organismes Les effets antimicrobiens ont sommairement représentés dans le tableau d'après Krell,1996.

ORGANISME

COMMENTAIRE

REFERENCE

Bactérie

   

Bacillus larvae

détruite

Mlagan et Sulimanovic, 1982

B. subtilis

détruite

Meresta et Meresta, 1985

Helicobacter pylori

inhibée

Itoh, et al, 1994

MRSA

forte inhibition

Grange et Davey, 1990

Mycobacterium tuberculosis

Tb

Karimova, 1975

Grange et Davey, 1990

Staphylococcus sp.

inhibé

Tcherniak, 1973

Staphylococcus aureus

effect synergique

Kedzia et Holderna, 1986

 

ORGANISME

COMMENTAIRE

REFERENCE

Streptococcus sp.

inhibé

Rojas et Cuetara, 1990

Streptomyces

inhibé

Simuth et al, 1986

S. sobrinus, mutans,cricetus

caries dentaires

Ikeno et al, 1991,Arvouet, Pourrat 1990

Saccharomyces cerevisiae

déstruction

Petri et al, 1988

Escherichia coli

inhibé

Simuth et al, 1986

Salmonella

potential.éliminé

Okonenko, 1986 et col

Giardia lambia

effet positif

Olarin et al, 1989 et col

Bacteroides nodosus

reduite

Munoz, 1989

Klebsiella pneumoniae

effets positifs

Dimov et al, 1991

Lévures

   

Candida albicans

effets synergiques

Holderna and Kedzia, 1987and autres

Aspergillus niger

effets positifs

Petri et al, 1988

Botrytis cinerea

in vitro fongicide

La Torre et al, 1990

Ascosphaera apis

inhibé

Ross, 1990

Virus

   

Herpes

inhibé in vitro

Sosnowski, 1984

Virus de pomme de terre

effectif

Fahmy et Omar, 1989

Influenza (grippe A et B)

réduite de 72%

Serkedjieva, 1992, Osmanagic, Likar et col 1978

Maladie de Newcastle

virus de reproduction affecté

Maksimova-Todorova et al, 1985

Les composés de la propolis qui démontrent l'activité antibactérienne sont la pinocembrine, galangine, acide caféique, et l'acide férulique, l'activité antifongique est démontrée chez la présence des substances comme   pinocembrine,pinobanksine, l'acide cafeïque, ester benzylique, sakuranetine, et le ptérosilbène.  L'activité antivirale de la propolis est due à la présence de l'acide caféique, du lutseoline, et de la quercétine (Schmidt et Buchmann, 1992)

 

Effets anticancéreux            Sommaire

L'extrait alcoolique de la propolis est capable de transformer (in vitro) les cellules humaines de l'hépatite et de carcinome, et elle est capable de les inhiber (Matsuono,1992). Les substances isolées de la propolis qui ont cet effet   cytotoxique sont la quercétine, l'acide caféiques et la clérodane dytherpénoïque.Cette dernière montre une particulière et sélective toxicité sur les cellules des tumeurs.

La propolis a également démontré une activité cytotoxiquei et cytostatique (in vitro) chez les hamsters infectés de cellules cancéreuses des ovaires et du tumeur de sarcome. (Ross,1990). Les substances  qui ont un effet sur les cultures de cellules cancéreuses humaines et animales comme le carcinome, mélanome, le colon et les cellules de carcinome des reins (Grunberger et col, 1988) Les composés se trouvant dans la propolis ayant cet effet sont l'acide caféique et le phénylester. 

La substance nommée Artepillin C qui a été isolée de la   propolis, a démontré qu'elle a un effet puissant cytotoxique sur les cellules de carcinome gastrique, sur les cellules de carcinome muqueux in vitro (Kimoto, et al, 1995).propolis collectionneuse.jpg (16651 octets)

Propriétés antioxydants             Sommaire

Les flavonoïdes concentrés dans la propolis ont un énorme pouvoir anti-oxidant et ils sont capables de détruire les antiradicaux libres en protégeant les lipides et autres substances comme la vitamine C. C'est pour cette raison qu'on recommande la prise de la propolis au même temps que de la vitamine C (Popeskovitch et col, 1980). Il est probable que les radicaux libres avec d'autres facteurs sont responsables de la dégradation cellulaire comme par exemple dans le cas de maladies cardiovasculaires, d'arthrites, du cancer, du diabète, de la maladie de Parkinson et d'Alzheimer.

 

Propriétés cicatrisantes  Sommaire   

La propolis a démontré qu'elle possède un effet stimulant sur le métabolisme cellulaire, la circulation, et la formation du collagène et au même temps en en temps record répare l'épiderme abîmé (Ghisalberti, 1979, Krell 1996) Ces propriétés proviennent de la flavonoïde arginine qui est un composant de la propolis.Un accélération encore plus rapide de la réparation tissulaire est obtenu si l'extrait d'aloé verra lui est jointe (Sumano-Lopez, et col 1989)

 

Propriétés anesthésiques            Sommaire

La propolis avec ses composants est un très puissant anesthésique, et les études ont démontré que cette résine est trois fois plus anesthésiante que la cocaïne et 52 fois plus puissante que la procaïne dans les tests sur les cornées de lapin (Rode 1977, Ghisalberti 1979) L'effet anesthésique est du à la pinocembrine, l'acide caféiques aux composés des esters de la propolis (Paint et Metzner, 1979

Les propriétés anesthésiques ont été utilisé par les gens depuis des siècles et plus particulièrement dans le cas des rages des dents. Un emplâtre dentaire a été mis en place et breveté en Pologne (Sosnowski,1984)

                    Propriétés  immunitaires           Sommaire

La propolis démontre une très grande activité immunitaire sur certains virus (Manolova, et al, 1987). Tout recemment, les chercheurs japonais ont démontré que les extraits de la propolis sont responsables d'activation macrophagotique en activant les reponses immunitaires de l organisme humain  (Moriyasu, et al, 1993). La propolis active les cellules  immunitaires qui commencent à produire les cytocines. Les résultas sont que l'effet de la propolis empêche le developpement de cellules tumorales.

La propolis a démontré à pouvoir supprimer la réponse de l' HIV-1 et elle a modifié in vitro les réponses immunitaires, et selon les expériences des auteurs des tests, "Peut constituer un produit naturel non toxique dans l'arsenal contre HIV-1 avec son pouvoir immunorégulateur" (Harish, et al, 1997).

               Effets cardiovasculaires            Sommaire

Les concentrations importantes de l'extrait de la propolis diminue la tension sanguine et produisent un effet sédatif en maitenant le niveau de sérum de la glucose dans le sang (Kedzia et al, 1988).  Les dihydroflavonoïdes, contenus dans la propolis renforcent les capillaires (Roger, 1988), et produisent une activité antihyperlipidique (Choi, 1991). La propolis est aussi un grand secours dans le cas d'alcoolémiques en vue  de protection de foie, et le tetrachloride chez les rats (Coprean, et al, 1986).

                 Effets sur les maladie dentaires            Sommaire

Chez les rats inoculés par S. sobrinus, dans leurs caries dentaires on leur avait administré les badigeonnage avec les solutions à la propolis, ces caries ont disparus.  Aucun effet toxique n'a été observé sur ces expériences. (Ikeno et col, 1991) La propolis a démontré une efficacité réelle  pour les traitements des gingivites et la plaque dentaire (Neumann, et cil 1986, Arvouet 1989) La solution contenait 50% d'extrait de propolis a été très efficace dans le cas de gangrène gingivale (Gafar, et col 1986)

Les résultats cliniques sur l'homme            Sommaire

Sur  un total de 260 ouvriers dans une aciérie  qui souffraient des bronchites ont été traité pendant 24 jours avec différentes méthodes de soins y compris régulation locale  sur le système immunitaire et un traitement local avec un extrait alcoolique dans une solution physiologique salé. Meilleurs résultats ont été obtenus avec l'inhalation de l'extrait accompagné avec des tablettes.(Scheller et col 1989) La propolis montre aussi une excellente efficacité sur les maladie ORL comme par exemple les pharyngites. (Dorochenko, 1975) les bronchites chroniques (Scheller et col 1989) bronchites chroniques des fumeurs (Osmanagic et col 1987), rhino-pharyngites (Spirov et col1981) pharyngo-laryngites (Lin et col 1993, les catarrhes (Zommer et Urbanska et col 1987) et rhinites (Nunex et col 1988)l

Soixante étudiants ont été divisé en plusieurs groupes pour tester la propolis sur les gingivites. Il a été démontré que la propolis peut servir comme un traitement adjuvant dans le traitement de l'hygiène buccale. (Neumann et col 1986)

Une grave déficience immunitaire a été constaté chez deux patients avec alvéolites fibromateuses. Le traitement avec la combinaison de la propolis, Esberitox N et magnésium et calcium a donné des bons résultats cliniques  chez ces deux patients (Scheller et col 1989).

L'application clinique de la propolis entre 1 à 10% dans une solution alcoolique chez10 malades avec les mycoses superficielle et 9 cas de mycoses profondes a donné de très bons résultats. Un traitement sur 160 patients psoriasiques consommant 0.3g de propolis pendant 3 fois/jour plusieurs on été guéris ou l'état fortement amélioré. (Fang-Chu,1978) 

Les patients (110) infecté par le zona et traité avec une solution de 50% de l'extrait de propolis dans un onguent, chez 97 patients le résultats a été excellent. (Bolshakova, 1975).

Les 64 patients avec ulcères des jambes, âgés entre 23 à 98 ans ont été traités avec la teinture et un onguent à base de la propolis. L'onguent a été appliqué quotidiennement sur les plaies ulcéreuses en ajoutant aussi un traitement avec les  onguents antibiotiques.Le traitement durait de 4 à12 semaines. A la fin de traitement 19 patients ne montraient plus de signes cliniques de la maladie et 19 ont obtenue une nette amélioration (Korsun 1983)

229 patients avec l'acné, et les abcès sur la peau ont été traité avec les onguents (crème) de 2 à 8% de concentration de la propolis. Les grandes concentrations provoquent les intolérances, mais par contre les petites demandent un traitement plus long. 

Un groupe de 229 patients   souffrant de différentes inflammation de la peau ( ulcères et abcès) ont été soigné par les crème à la propolis entre 2 à 8% . Les fortes concentrations de la propolis ont provoqué des intolérances locales dans 18% de cas au bout de 9 jours et dans les faibles concentrations ce chiffre a été que de 1.8% au bout de 16 jours. La majorité des symptômes disparaissaient au bout de 11 jours, et les ulcères au bout de 36 jours ( Morales et Gabardino 1996)

Les patients (126) souffrant de otites externes,otites mesotympaniques chroniques et avec la perforation du tympan ont été traité avec les solutions huileuses à la propolis de 5à10%.  Les résultats positifs s'avèrent dans plus de 70% de cas, et pour les otites externes à 100% (Matel, et al, 1973). La propolis montre aussi une excellentes propriété sur les inflammations de la peau (Palos, et al, 1989).

Une grande efficacité sur le Virus de l'Hépatite B a été obtenu avec  la propolis associée au pollen à la Clinique de Celje sur le virus Hépatite B ( Krk, Lesnicar 1978)

Le traitement sur 72 malades de l'ulcères gastrique et duodénal avec une capsule huileuse à la propolis   dosée à 25 mg de l'extrait  3 fois /jour fait disparaître l'ulcère dans 80% de cas et cela en six semaines. (Zulic et col,1988)

Les patientes (90) souffrants des infections vaginales et l'inflammation du col de l'utérus (cervix) provoquées par S. pyogenes et Trichomonas vaginalis ont été traité avec une solution de la propolis à 3% d'extrait alcoolique.Plus de 50% de patientes ont été gueris (Zawadzki and Scheller, 1973).

138 malades souffrant de la ghiardises (protozoaire)  ont été traité avec l'extrait de la propolis  (10 à 20%, et les enfants avec une plus faible dose (52%)  les résultats ont été aussi bon qu'avec le tinidazole un médicament antiprotozoaire. (Mirayes et col 1988)

Les différents traitements   cliniques  de la propolis sont utilisés chez les infections microbiennes (Marcucci 1995) et on obtient de très bons résultats significatifs.

 

Allergies et toxicité             Sommaires

  La propolis n'est pas toxique pour les hommes et les animaux, si les quantité raisonnable de la propolis sont consommé ( Ghisalberti 1979)  Les doses recommandées ne doivent pas dépasser 2 g de la propolis extraite par jour (cette dose est déjà très importante si on tient compte la dilution de cette résine dans les différentes production.

La dermatose de contact est l'allergie la plus courante avec la propolis (chez les apiculteurs) (Hausen et al, 1987). Dermatites est souvent provoqué avec de la propolis brute, les extraits ou avec les produits qui en contiennent.  C'est l'acide cafeique et ses dérivés qui sont responsables le plus souvent dans les réaction allergiques (Hashimoto, et al, 1988). Pour savoir si une personne est allergique à la propolis, il est souhaitable qu'elle fasse un essais préalable en se frottant le lobe de l'oreille avec un produit contenait la propolis. Si au bout de deux minutes aucune démangeaison n'apparait la personne n'est pas sensible au produit et elle peut l'utiliser ou consommer. Par contre il faut quand même signalé qu'une population de 1 à 3% est sensible. (Schmidt and Buchmann, 1992).

 Utilisation commerciale             Sommaire

  La propolis brute est collectée par les apiculteurs (photo 1) et vendu aux   laboratoires pour faire les différents extraits qui servirons pour la fabrication de diverses gamme de produits. La majorité de produits à base de la propolis se fait avec des extraits alcooliques, glycoliques,aqueux, et huileux. Selon le solvant (photo 3) utilisé il est nécessaire le plus souvent de l'éliminer avec les reste des cires, des impuretés, pour que dans l'extrait final il ne reste autre chose que la résine balsamique avec ses principes actifs. (photo 4)

La majorité de produits commerciaux sont les compléments alimentaires, produit de soins (pastilles, tablettes, crèmes, baumes, suppositoires)   et d'hygiène  (shampooings, savons, dentifrice)  ainsi que les préparations magistrales en pharmacie (suppositoires, onguent, emplâtres). Souvent la propolis est mélangée avec d'autre produits de la ruche pour lui rendre encore plus grande efficacité thérapeutique. Les pastilles, les sirops et propolis huileuse sont utilisés pour les problèmes de la gorge, du nez et refroidissement. Les sticks pour les boutons de fièvre, gerçures et crevasses sur les lèvres. Les propriétés antioxydants, antimicrobiennes et antifongiques sont mis en évidence dans toute la gamme des produits où la propolis est ajoutée. Au Japon il est permis de rajouter la propolis pour la conservation des poissons surgelés.

La propolis est un produit stable et inaltérable dans le temps, s'elle est conservée dans les flacons opaques et à une température ambiante encore plusieurs années, elle ne perd pas ses propriétés pharmacologiques et antibiotiques.(Krell,1996)

 

Sécurité alimentaire             Sommaire

A cause de ses propriétés antioxydants et antimicrobiennes, la contamination par les germes pathogènes  des produits à base de la propolis est presque impossible, si les extraits rentrant dans la composition du produit ont un quantité optimale d'extrait de propolis ( entre 0.5 à 3% exprimé en résidu sec).C'est les études pharmacologiques qui ont déterminé la quantité d'extrait qui doit rentrer dans la composition du produit fini (Alcici 1996) La propolis destinée pour la consommation humaine doit être testée de routine pour voir s'elle ne contient pas de plombs ou autres matériaux lourd. 

Contrôle de la qualité             Sommaire

Il n'existe pas de normes en ce qui concerne la qualité internationale de la propolis. Les normes officielles existent en Europe Centrale et plus particulièrement en Slovénie (décret publié au JO). Les limites maximum et minimum de certains composés chimiques sont exigées, et quelques tests standardisés sont effectués pour déterminer la quantité de flavonoïdes et de phénols se trouvant dans l'extrait. Un contrôle  HPLC (chromatographie) est souhaitable tous les ans, si on fait une seule extraction annuelle,Une norme pour la propolis est actuellement en développement en Royame Uni, mais en Slovénie existe déjà depuis 1988 ( voir photo extracteur à ultra-son

EXTRACTEUR PROPOLIS75PPI.jpg (41269 octets)

 CHROMATOGRAPHIEDOC1.jpg (120873 octets)  HPLCPROPOLISDOC2.jpg (84854 octets)

                   Chromatographie HPLC                                                  Quantifications de composants

propOLIS BRUTE.gif (18362 octets) MOUTURE PROPOLIS.gif (15040 octets) LIQUEFACTION  AVEC SOLVANT.gif (12938 octets) EXTRAIT MOU.gif (12770 octets)
Propolis brute  Mouture de   propolis Solvants     propolis extraite

KOSARA.gif (4238 octets)Résumes de l'utilisation de la propolis

KOSARA.gif (4238 octets)  

Produits avec la  propolis

apigin

 

 

 

 

KOSARA.gif (4238 octets)BOUCHE - GORGE - OREILLES

 

buccopolis.

prodontal. propomel- apisirop.
Afections respiratoires: Angines, faringites, laringites, gripe, sinusites, rhinites alérgiques, trachétes, bronchites, asthme bronchiale, pneumoníes chróniques, tuberculoses pulmonaires, otites

     KOSARA.gif (4238 octets) STOMATOLOGIE

prodontal.

apisirop. buccopolis. propodent
Infections buccales: Aphtes, stomatites, gingivites, pyorrhée, parodontoses, glosites (inflamatión de la langue), en douleurs post extractoire des dents.    IRRITATIONS DE LA PROTHESE DENTAIRE

 

KOSARA.gif (4238 octets)APPAREIL DIGESTIF   &    GENITO-URINARE

propoleum-

COLITES,   COLIBACILLOSES,   CYSTITES,    DIARRHÉE, ENTÉRITIS,   GASTRITES, URÉTRITIS,   ULCUS DE L' ESTOMAC, ULCUS GASTRODUODENAL & INTESTINAL,   PROSTATITIS, SPERMATOGENÈSES,    CHOLÉCYSTITES,   DYSKINÉSIA BILIARIA,   LITHIASA URINARIA,

KOSARA.gif (4238 octets)ARTICULATION

                                                                  propoderm

  ARTHROSE,   ARTHRITE, LUMBAGO, SCIATIQUE, RHUMATISME, TENDINITIS, TORTICOLIS, EPICONDITIS (Tennis-elbow)

KOSARA.gif (4238 octets)DERMATOLOGIE

propoderm

apiderm.

buccopolis.

ABCES,   ACNÉ, ESCARRES,BRÛLURES,  CICATRISATION LENTE, COUPURES, CREVASSES, DERMATITES, ENGELURES, FISTULES, FURONCLES, INTERTRIGOS, KERATODERMIES, LÉSIONS ANALES, MYCOSES, VAGINITES, BLENARITES, VAGINITES, TRICHOMONAS, CANDIDAS,  PRURIT, TRICHOPHYTIAS

KOSARA.gif (4238 octets) ALLERGIES HUMORALES

apiderm. prodontal. propomel-f               apisirop.

ASTHME, ECZÉMA, MIGRAINES, RHUME DES FOINS, URTICAIRES,

Comme nous avons vu ci dessus les grandes possibilités se trouvent pour soigner une quantités de problèmes journaliers avec les produits à base de la propolis, associés avec la gelée royale et pollen.

              

stefan1.jpg (19906 octets)Dr. Stefan Stangaciu, 1998.

PROPRIETES DE LA PROPOLIS   

 

       

AGGLUTINANTE

ANTI-ALLERGIEQUES

ANTIMYCOSIQUE

ANTITABAGIQUE

ANTI FRAGILITE CAPILAIRE

SOLUBLE ALCOOL

ANTI-GLAUCOMES

ANTITRANSPIRANT

ANTI PROTEOLYSIQUE

REGENERANT TISSULAIRE

ALLERGENE

ANTI- CHOLESTEROL

ANTISTRESS

ANTI OEDEMIQUE

CICATRISANT

ANTISCEPTIQUE

contre LA TENSION

ANTI TRICHOMONAS

ANTI CARIES

STIMULANT TONIQUE

ANTI-SPASMOTIQUE

ANTIINFLAMMATOIRE

ANTITUMORAL

TONIQUE

 

BALSAMIQUE

ANTISUDORIFIQUE

ANTIVIRAL

ANTI RAYONS x

 

DEODORANT

ANTIHERPETIQUE

CONSERVATEUR

 

 

DESINFECTANT

ANTIOXYDANT

ANESTESIQUE LOCAL

 

 

ANTIPOISSON

ANTIPARASITAIRE

ANTIOXYDANT